A la découverte de l'île de Niomoune - Casamance

Novembre 2019

Cap Skirring Arvimedia vacances Sénégal

L'île de Niomoune : La belle verte !

photo du riz dans une rizière de Niomoune île située en Casamance ici le riz est sacré les paysans ne le vendent pas il est très très bon

Nous sommes arrivés à Niomoune en pirogue villageoise (appelée aussi courrier) une fin d'après midi au début du mois de novembre 2019.

Pour la saison il faisait encore très chaud et un peu humide, comme toujours à la fin de la période des pluies.

Cela faisait plusieurs années que j'avais envie de visiter cette île perdue dans les bolongs non loin de l'embouchure du fleuve Casamance quand il rejoint l'océan Atlantique.

Nous venions de La Pointe Saint Georges où déjà j'avais été agréablement surpris par la nature encore vierge et la douceur de vivre qui y régnait.

 

Arrivée à Niomoune

 

Après avoir traversé le fleuve Casamance, nous empruntons un réseau de bolongs qui nous permettra d'accéder à l'île de Niomoune. Le trajet dure environ 2 heures, de temps en temps nous nous arrêtons vers des cabanes de pêcheurs pour décharger du matériel venu de Ziguinchor. Apparemment ici tout passe par les eaux.

 

La pirogue glisse tranquillement le long de la mangrove et au fur et à mesure que nous approchons de Niomoune le décor change. De magnifiques arbres bordent la rive qui semble recouverte de coquillages. Après ce voyage super agréable dans les bolongs la pirogue accoste à un petit ponton qui nous permet d’accéder rapidement à un hébergement de style campement écologique (Campement Alouga).

baobabs au bord des bolongs le roi des arbres du sénégal est imposant et élégant les arbres ont beaucoup d'importance chez les diolas animistes

L'accueil est chaleureux et d'entrée je trouve le décor magnifique. A peine arrivé je pose rapidement mes affaires dans une chambre (jolie case en terre ocre) qu'on nous a proposé et je pars directement à la chasse aux photos. Je sors par l'arrière du campement et je tombe sur des gars qui sont en train de couper du bois pour le feu. Je les salut, on discute un peu on partage un verre de thé, ils sont vraiment très sympas.

joli campement écologique situé à l'entrée de l'ile de Niomoune chambre confortable hébergement idéal pour votre séjour arvimedia

Je regarde autour de moi tout est beau. Le soleil se couche sur les rizières. Le bolong est d'un bleu couleur acier qui contraste avec ce vert d'une douceur incroyable. Je me sens envahis par une sensation de paix et de sérénité.

sur l'île de Niomoune les gens se rendent à la fête à pied, ici il n'y a pas d'autre moyen de transport photo arvimedia guy degoutte

Tout est calme... De très jolis oiseaux voltigent dans le ciel et viennent chaparder quelques grains de riz. Il y a aussi de très beaux arbres aux formes élégantes et élancés. Tout de suite je sens que j'adore cet endroit. Sur cette île il n'y a aucun engin motorisé ni vélo apparemment, ici tout circule à bord des pirogues. Pour se déplacer parmi les rizières il faut suivre des petits chemins de terre mélangé avec des coquillages blancs.

sur l'île de Niomoune vous pourrez voir de magnifiques arbres aux formes élégantes et élancés un vrai plaisir pour les yeux arvimedia

De retour au campement Alouga on nous annonce que le lendemain il y a une randonnée avec un guide (Nestor) qui nous permettra de découvrir l'île et ses petits villages. Nous décidons d'y participer et j'ai hâte d'être à demain. Le soir nous faisons un bon repas et nous discutons avec les gens du campement dans la douceur de la nuit et à la lueur de la lune.

des gars qui coupent du bois pour le feu près du campement Alouga à Niomoune. Les habitants sont des Diolas animistes arvimedia guy degoutte

Excursion Niomoune - Itou

 

Après un solide petit déjeuner nous voilà parti pour Itou la destination prévue pour cette randonnée. La balade est très agréable, ici il n'y a pas de côte, tout est plat, et en cette période tout est vert. C'est vraiment la verte Casamance. Nous empruntons les petits chemins recouverts de coquillages qui quadrillent les rizières, nous traversons des petits villages alimentés par un système solaire unique au monde installé par une entreprise bordelaise.

le matin à l'heure du petit déjeuner au campement alouga avec des voyageurs avant de partir en excursion à Itou

Il y a de la vie de partout, et aussi de grands arbres (baobabs et fromagers) auprès desquels se blottissent les villages. On a l'impression de se promener dans un parc naturel. Il y a aussi une très belle église sur l'île.

Sur l'ile de Niomoune il y a une très belle église la population est très croyante et mélange avec subtilité animisme et religion arvimedia

Au bout d'un moment nous arrivons au bord d'un bolong, la traversée va se faire à bord d'une petite pirogue traditionnelle taillée directement dans un tronc d'arbre. Cette petite embarcation ne semble pas très stable et nous montons deux par deux pour faire la traversée.

pour rejoindre le village de Itou il n'y a pas d'autre moyen que d'emprunter la pirogue traditionnelle photo arvimedia saly soukouna

Ensuite nous voilà repartit sur les chemins de brousse, dans cette nature où les rizières se mélange avec les forêts et les plans d'eaux.

les paysages sont grandiose on se déplace sur terre et sur l'eau c'est génial et très agréable nous dirigeont vers Itou photo guy degoutte

Nous sommes maintenant arrivés à Itou. On nous a préparé une petite place à l'ombre sous les arbres. Cela fait du bien car il fait tout de même très chaud, heureusement que nous sommes partis tôt le matin.

Tout le monde s'installe et se met à bavarder. De mon coté je décide de faire un petit tour pour visiter  les alentours. Voici encore un endroit étonnant de beauté. Je fais de belles photos le lieu et la lumière s'y prête vraiment. Paysage de rêve, mélange d'eau de verdure et de ciel...

très belle photo de arvimedia guy degoutte dans le village de Itou proche de Niomoune décor de rêve une vache au bord de l'eau

Ce monde semble situé entre le ciel et l'eau. Comme une plateforme voguant sur un lac infini et calme.

Je retourne auprès des autres, j'ai pas envie de louper l'heure du casse croûte...

 

L'après midi se passe tranquille, avec les habitants du village. Les enfants jouent avec nous, ça rigole bien il y a beaucoup de joie.

 

Le temps est venu de rentrer au campement.

sur le chemin du retour nous rencontrons quelques habitants qui rentrent chez eux le soleil va bientôt se coucher

Nous reprenons notre route jusqu'à l'endroit où nous avions prit la pirogue. Une belle surprise nous attends, au lieu de rentrer à pied une grande pirogue à moteur va nous ramener jusqu'au campement Alouga. Nous rentrons donc en bateau.

après cette sympathique excursion nous sommes rentrés à Niomoune en pirogue à moteur a travers les bolongs arvimedia

Le soleil descend doucement à l'horizon, la pirogue glisse le long de la mangrove et nous circulons dans ces fameux bolongs qui ressemblent à un labyrinthe. Ce moment est vraiment très agréable.

le long des berges du bolong on voit des arbres splendides qui imposent le respect et nous font penser aux ancêtres arvimedia guy degoutte
retour au campement Alouga, la nuit va bientôt être là et laisser place au monde des êtres nocturnes et des esprits qui nous entourent

Pour vous rendre à Niomoune il n'y a pas d'autre moyen que de prendre une pirogue.

Depuis ziguinchor vous pourrez embarquer dans une pirogue villageoise qui effectue

régulièrement des rotations.

C'est le moyen le plus économique et le plus convivial. Pensez à vous protéger du soleil, ça tape fort sur les bolongs.

Il faut compter environ 3h30 de trajet :
1500 fcfa par personne soit ( 2.30 euros).

 

L'accès est possible aussi en pirogue privée, prix à négocier sur place. Départs fréquents

 

Arrivé au ponton vous êtes à quelques pas d'un hébergement le campement écolodge Alouga.

 

Pour vos excursions sur place n'hésitez pas à faire appel aux services de Mr. René Sambou un personnage atypique et authentique qui saura vous faire découvrir l'île tout en vous racontant des histoires et des anecdotes sur la vie des Diolas et certains de ses mystères.

 

Mieux qu'un guide c'est un vrai livre d'histoires.

Contact : Mr. René Sambou

               Tél. 00 221 77 238 27 14

Pour vos excursions sur place n'hésitez pas à faire appel aux services de Mr. René Sambou un personnage atypique et authentique arvimedia
vous chercher un endroit unique ou les gens vivent en harmonie avec la nature, les Ancêtres et Dieu alors venez à Essagholou le Paradis

Fin de journée dans un petit coin tranquille de l'île dans le village de Essagholou, en premier plan les rizières et dans le lointain la magnifique dune de coquillages où quelques arbres se sont installés pour nous laisser le temps de rêver... Il s'agit bien d'un autre monde, ici le temps s'est arrêté, rien ne presse, tout va pour le mieux, tout est en harmonieux.

VACANCES SENEGAL

Le Kah Brousse

Site internet réalisé par Arvimedia

245 Route de Grand Maison

74220 La Clusaz - 04 50 32 38 05

Email : arvimedia@orange.fr

contact technique France

Guy Degoutte

 

( 00 33 ) 06 60 77 30 96

contact commercial Sénégal

Khadidiatou Gueye

 

00 221 77 60 22 267

Tous droits de reproduction et de diffusion réservés © ARVIMEDIA

CDM Hte-Savoie  330 234 279  RM 7401 TVA Intracommunautaire : FR42330234279 - Code APE 6201Z